Associations agréées Jeunesse et Education populaire : lettre de cadrage 2017

Publié le : lundi 2 janvier 2017

Pour l’année 2017, les associations nationales agréées Jeunesse et Education Populaire ne bénéficiant pas d’une convention pluriannuelle d’objectifs ont été destinataires d’une lettre de cadrage en date du 29 décembre 2016.

Cette lettre de cadrage précise les orientations qui guideront le partenariat de l’Etat avec les associations nationales agréées de jeunesse et d’éducation populaire dans le cadre des conventions d’objectifs annuelles qui seront établies en 2017.

Les projets présentés par les associations qui sollicitent un partenariat seront examinés en fonction des orientations suivantes :

  • le renforcement du vivre ensemble et de l’adhésion aux valeurs de la République, par la mise en place d’initiatives citoyennes et leur coordination au plan national ;
  • l’accompagnement des usages numériques dans une démarche d’éducation populaire ;
  • la généralisation de la présence des mouvements et actions d’éducation populaire dans les territoires fragilisés par un développement du maillage du territoire et un soutien aux projets s’inscrivant notamment dans ces territoires ;
  • la construction de parcours citoyens par des actions tendant à favoriser l’engagement des jeunes ;
  • le développement d’actions de mobilité européenne et internationale des jeunes, visant la mixité des publics ;
  • la lutte contre les discriminations au travers d’actions d’éducation à la citoyenneté ;
  • en accord avec les recommandations issues du Conseil des ministres de la jeunesse de l’Union européenne, le développement d’actions valorisant la participation des jeunes à la vie citoyenne et démocratique.

La date limite de retour des dossiers de demande de subvention a été fixée au 28 févier 2017.

Pour en savoir plus :
- la lettre de cadrage

JPEG - 254.6 ko

Dans la même rubrique

17 juin 2016

Les associations et l’apprentissage... L’apprentissage, une solution d’avenir

Une association peut tout à fait conclure un contrat d’apprentissage. Face à des enjeux de recrutement, de renouvellement de génération ou de pénurie de compétences, l’apprentissage est une solution à court et à long (...)
1er février 2016

Aide à l’embauche pour les nouveaux salariés : un dispositif ouvert aux associations

Le Président de la République a annoncé le lundi 18 janvier 2016 le lancement du dispositif « Embauche PME », pour aider les embauches dans les petites et moyennes entreprises (PME). Ce dispositif peut être utilisé par toutes les associations employant (...)