Le FDVA abondé de 25 millions d’euros pour soutenir les projets innovants des associations

Publié le : jeudi 18 janvier 2018 - Modifié le : lundi 11 juin 2018

Le FDVA (Fonds de développement de la vie associative) est un fonds de soutien aux associations géré par le ministère chargé de la vie associative. Il finance depuis de nombreuses années la formation des bénévoles. A compter de 2018, il soutiendra également le fonctionnement et les projets innovants des associations, en substitution des fonds auparavant attribués par les parlementaires dans le cadre de la "réserve parlementaire".

Les subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites "réserve parlementaire", ont été supprimées par la loi du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique. Par la loi de finances pour 2018, le Parlement a fait le choix d’abonder à hauteur de 25 millions d’euros le FDVA dans son rôle de soutien au développement de la vie associative.

Le FDVA soutiendra donc, à compter de 2018 :

  • Les associations pour la formations des bénévoles. L’appel à projet national annuel "FDVA - formation des bénévoles" est publié. Ce "FDVA - Formation des bénévoles", d’un montant global de 8 millions d’euros, soutient des associations nationales et locales.
  • Les associations pour leur fonctionnement et leurs projets innovants, dans la suite de l’ancienne "réserve parlementaire". Ce "FDVA - Fonctionnement et actions innovantes" d’un montant global de 25 millions d’euros est entièrement déconcentré. Cette somme sera dédiée exclusivement à ce FDVA en application du futur décret relatif au FDVA.

Pour le "FDVA - Fonctionnement et actions innovantes", un nouvel appel à projets sera publié au printemps 2018. Il permettra de soutenir des projets associatifs de toute nature et pour tous les secteurs (sport compris). Pour permettre au fonds de remplir ce rôle de financement, le décret instituant le FDVA sera modifié. Il prévoira une gouvernance spécifique pour cette nouvelle modalité de financement.

Ce décret prévoira que des crédits soient également déconcentrés auprès des collectivités d’outre-mer régies par l’article 74 de la Constitution (Saint Barthélémy, Saint Martin, Saint Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna, Polynésie française) et en Nouvelle Calédonie pour que les associations locales continuent de bénéficier de fonds comme elles le faisaient de l’ancienne réserve.

A compter de 2019, les commissions régionales du FDVA se verront confier une troisième fonction dans leur rôle de plateforme régionale de la formation des bénévoles. Elles labelliseront les actions de formation éligibles au compte d’engagement citoyen (CEC).

En savoir plus :

Dans la même rubrique

19 décembre 2013

Le FDVA

Création, missions, moyens : tout savoir sur l’outil de financement de la vie associative
11 juin 2018

FDVA : parution du décret n°2018-460 du 8 juin 2018

Les subventions octroyées par les parlementaires aux associations, dites "réserve parlementaire", ont été supprimées par la loi du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique. Par la loi de finances pour 2018, le Parlement a fait le (...)