Fondation de France AP 2021 Soutien aux pratiques inclusives

Publié le : mercredi 19 mai 2021

La fondation de France s’engage pour la participation à la vie sociale et l’exercice de la citoyenneté par les personnes handicapées, en aidant à mettre en œuvre des projets co-construits avec ces dernières, innovants et inclusifs, quel que soit le domaine de vie concerné.

Pourquoi cet appel à projet ?
La Fondation de France souhaite contribuer au changement de regard sur le handicap en sorte d’assurer à la personne handicapée un environnement tel qu’elle soit en capacité, à l’égal de tou.te.s, de répondre par elle-même aux besoins correspondant à ses choix de vie. Il s’agit donc non pas de répondre aux besoins de la personne handicapée sur le mode d’une interaction où l’un apporte et l’autre reçoit (rapport dissymétrique du prestataire au bénéficiaire) mais d’assurer l’accessibilité du milieu dans lequel la personne handicapée vit et évolue.

Quelles sont les initiatives concernées ?
La Fondation de France souhaite soutenir des projets inclusifs qui visent :

  • à favoriser le plein exercice des droits et l’autodétermination ;
  • à assurer la capacité d’agir des personnes handicapées dans une perspective de développement personnel et de participation sociale ;
  • à œuvrer pour un changement de représentation sur le handicap en sorte d’assurer à la personne handicapée un environnement tel qu’elle soit en capacité, à l’égal de tou.te.s, de répondre par elle-même aux besoins correspondant à ses choix de vie.

Quelles sont les structures éligibles ?
Les organisme à but non lucratif :

  • association (centre social, maison de quartier…),
  • collectif d’usagers,
  • établissement médico-social,
  • établissement public,
  • collectivité locale ou territoriale…

Les porteurs de projet doivent justifier d’au moins deux ans d’existence.

Quels sont critères de sélection ?
Les projets sont étudiés au regard des trois critères suivants :

  • le projet résulte d’une initiative partagée entre des acteurs du champ du handicap et/ou des personnes handicapées, d’une part, et des acteurs œuvrant en dehors de ce champ avec une volonté inclusive, d’autre part ;
  • le projet repose sur la parité personnes handicapées[1]/autres acteurs à chacune de ses phases (conception, décision, réalisation, évaluation etc.) ;
  • le projet met en œuvre des pratiques (sociales, professionnelles, culturelles, artistiques…) qui concrétisent le changement de représentation visé par la Fondation de France.

Une attention particulière est portée aux projets qui sont présentés par des structures :

  • ayant une expérience d’ouverture sur le territoire et ayant déjà travaillé dans une logique de coopération et de complémentarité avec d’autres acteurs ;
  • dont la gouvernance est majoritairement voire exclusivement assurée par des personnes handicapées.

Attention la Fondation de France ne finance pas :

  • Le fonctionnement normal/récurrent des structures
  • Les projets qui relèvent ou devraient relever des missions finançables par les politiques publiques et, de façon générale, des obligations légales ou de compétences et de financements institutionnels déjà identifiés
  • Les projets qui relèvent de la mission-même des établissements médico-sociaux
  • Les projets de recherche, excepté ceux qui associent recherche et action participative menés par les personnes concernées
  • Les travaux de gros œuvre ou les projets d’investissement en matière d’infrastructures
  • L’acquisition seule d’équipements logistiques (véhicule, handisport…), non comprise dans un projet global
  • Les projets présentés de façon rétroactive
  • Les projets sans cofinancement ou autofinancement

Quelles modalités de soutien ?
Le soutien de la Fondation de France peut concerner le démarrage du projet, son développement, son évaluation, sa valorisation ou son essaimage.
Il se présente sous la forme d’une subvention annuelle ou pluriannuelle (durée maximale de trois ans) et/ou d’une aide méthodologique effectuée par des consultants.

Pour plus d’informations et postuler à l’appel à projets

Dans la même rubrique

20 mai 2021

Baromètre de la générosité 2020 : les français généreux !

Sortie du Baromètre de la générosité 2020 en ce jour du 20 mai en exclusivité avec Le Parisien : “Crise du Covid-19 : les Français n’ont jamais été aussi généreux qu’en 2020“
4 mai 2021

Programme acteurs de résilience

Face à l’ampleur de la crise sociale qui frappe notre pays, la Fondation Caritas mobilise un fonds d’aide de 400000 € l’an pendant 3 ans pour venir en aide aux acteurs associatifs : Acteurs de (...)