Le mécénat des entreprises entre 2010 et 2020

Publié le : mardi 17 mai 2022

Retrouvez la deuxième édition de l’évolution du mécénat des entreprises entre 2010 et 2020 publiée par Recherches & Solidarités.

Depuis la loi du 1er août 2003, les avantages fiscaux incitent les entreprises à soutenir les projets associatifs, renforçant ainsi les possibilités pour les associations et les entreprises de développer des projets en commun. La loi prévoit que les versements effectués par les entreprises au titre du mécénat entraînent une réduction d’impôt égale à 60% de la somme versée, dans la limite de 5 pour mille (0,5%) du chiffre d’affaires hors taxes.

Recherches & Solidarités s’appuie sur les données de la Direction Générale des Finances Publiques concernant les réductions d’impôt sur les sociétés pour suivre l’évolution du mécénat. Cette analyse est menée à l’initiative et avec le soutien de la Direction de la Jeunesse, de l’ Éducation populaire et de la Vie associative du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports.

Après une première édition portant sur la période 2010-2015, une deuxième édition, publiée en mai 2022, prolonge l’observation jusqu’en 2020. Les déclarations fiscales des entreprises analysées dans cette nouvelle étude montrent que si la crise sanitaire a perturbé le mécénat, la situation n’est pas aussi défavorable qu’on pouvait le craindre. Le montant des dons a même légèrement progressé par rapport à 2019, il atteint 2,25 milliards d’euros, en 2020. Se confirme également malgré la conjoncture, l’engagement croissant des petites entreprises.

Au-delà des tendances générales, l’étude distingue les situations selon la taille des entreprises et les secteurs d’activités, elle se termine par une approche régionale.

JPEG - 1.7 Mo

recommander

Dans la même rubrique

23 mars 2022

Participez au baromètre d’opinion des bénévoles 2022

Retrouvez la 12ème édition du baromètre d’opinion des bénévoles 2022 de Recherches et Solidarités.
9 février 2022

Reprise de l’emploi asociatif en 2021 !

La France compte environ 1.500.000 associations actives dont 10% à 12% sont des employeurs. Ces dernières, au nombre de plus de 152.000, emploient environ 1 780 000 salariés, soit 9,2% du total des effectifs privés, pour une masse salariale (...)