Un salarié peut-il revenir travailler avant la fin de son arrêt maladie ?

Oui , la date de fin de votre arrêt maladie peut être avancée sur l'autorisation d'un médecin (qui n'est pas le médecin du travail) lors d'une consultation prévue ou sollicitée par vos soins.

En cas de retour anticipé au travail, vous devez avertir votre employeur pour que celui-ci organise votre reprise du travail. En effet, l'organisation d'une visite de reprise auprès du médecin du travail est obligatoire pour les arrêts maladie supérieurs à 30 jours.

De plus, vous devez informer votre organisme de sécurité sociale ( CPAM , MSA ,...), par mail ou par téléphone, au plus vite pour suspendre le versement des indemnités journalières (IJ) pour maladie.

Si c'est l'employeur qui a perçu directement les IJ et maintenu votre salaire durant l'arrêt, c'est à lui d'informer la CPAM ou la MSA de votre reprise anticipée.

Votre organisme de sécurité sociale ( CPAM , MSA ,...) peut récupérer les sommes qui n'auraient pas dû être versées du fait de votre reprise anticipée.

S'il a été remplacé, le salarié en congé maladie a le droit de récupérer son poste.

À noter

le remplacement d'un salarié, s'il est fait par l'intermédiaire d'un  CDD ou d'un contrat d'intérim , prévoit le plus souvent une date de fin du contrat au jour de la reprise effective du salarié absent.

Textes de référence

Mise à jour le F12743

Cette rubrique est réalisée en partenariat avec www.service-public.fr

recommander

Dans la même rubrique

27 juillet 2011

Chèques-repas du bénévole

Les chèques-repas du bénévole épargnent aux associations la charge de travail administratif associée au remboursement des frais de restauration de leurs bénévoles.
27 juillet 2011

Chèque emploi-associatif (CEA)

Le chèque emploi associatif (CEA) permet à une association ou à une fondation employeur de s’acquitter, dans un seul acte du paiement, de ses salaires et de l’accomplissement des formalités obligatoires.