Lancement du programme "(Re)Connaissance des modèles sociaux économiques d’interêt général"

Publié le : vendredi 16 octobre 2020 - Modifié le : mardi 27 octobre 2020

Découvrez la présentation du programme « (Re)connaissance des modèles socio-économiques des structures d’intérêt général ». 1er rendez vous du cycle annuel le 22 octobre de 13h à 14h30

Le Rameau, en partenariat avec le ministère en charge de la vie associative, la banque des territoires, la Croix Rouge française et la Fondation Total, lance le programme "(Re)Connaissance des modèles socio économiques des structures d’intérêt général".

Aujourd’hui, toute organisation est confronté à la question de la transformation de son modèle socio économique et aux défis que cela engendre. Ce programme permettra de donner aux associations les outils pour reconnaitre les différents modèles socio économiques des structures et à partir de la être capable de coconstruire des solutions face à la crise que nous vivons actuellement mais plus structurellement pour répondre aux objectifs de développement durable et de l’agenda 2030.

Ce programme, riche de 10 ans de capitalisation de savoirs sur ce sujet, répondra aux besoins des structures en veillant à quatre points essentiels :

  • Partager une sémantique commune : de quoi on parle ?
  • Avoir une pédagogie de ce que sont les enjeux socio économiques
  • Valoriser les différents modèles socio économiques
  • Outiller les organisations et les territoires

Téléchargez la présentation du programme

Inscrivez vous au premier webinaire du cycle annuel qui aura lieu le 22 octobre de 13h à 14h30

En attendant, découvrez en avant-première la fiche repère « Modèles socio-économiques d’intérêt général »

Dans la même rubrique

6 juillet 2020

Remise du rapport parlementaire sur la philanthropie "à la française"

35 propositions pour développer les petites et grandes générosités en France
18 juin 2020

Où en sont les associations après le déconfinement ?

Où en sont les associations après le déconfinement ? Découvrez les résultats de la 2em enquête COVID