Avis du Haut Conseil à la vie associative sur le lancement d’un marché public relatif à la mise à disposition d’une plate-forme d’écoute sur le champ des violences faites aux femmes

Publié le : vendredi 7 mai 2021 - Modifié le : mardi 11 mai 2021

Saisi par un réseau de 122 associations ayant un objet statutaire comparable issus de 61 départements et de 12 régions françaises, le Haut Conseil à la vie associative se prononce sur le lancement d’un marché public relatif à la mise à disposition d’une plate-forme téléphonique d’écoute, d’information et d’orientation sur le champ des violences sexistes et sexuelles.

Consulter l’avis.

Dans la même rubrique

26 avril 2021

Avis du Haut Conseil à la Vie Associative sur les différentes hypothèses d’évolution du Répertoire National des Associations adopté le 22 avril 2021

Sur la base de l’article 63 de la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire autorisant le Haut Conseil à la vie associative (HCVA) à se saisir de toute question relative aux associations, quel que soit leur secteur (...)