Le "New Deal" associatif

Publié le : jeudi 24 septembre 2015 - Modifié le : vendredi 4 novembre 2016

À l’occasion du comité interministériel pour l’égalité et la citoyenneté du 6 mars dernier, le Premier ministre a annoncé un « New-Deal » avec le mouvement associatif.

L’objectif est de transformer profondément les relations entre l’Etat et les associations pour que ces dernières deviennent, plus qu’hier encore, des vecteurs de citoyenneté et d’égalité. Le développement de la vie associative et de l’engagement citoyen est fondamental : ce sont les piliers de la cohésion sociale.

Ce projet de New Deal s’inscrit dans la suite de la Grande cause 2014 dédiée à l’engagement associatif, de la Charte des engagements réciproques signée le 14 février 2014, des travaux sur les associations (notamment le rapport de la députée F. Dumas), leur fiscalité, les mesures de simplification (le rapport du député Y. Blein), l’engagement des actifs…

Il se base sur 4 actions phares :

-  Une circulaire du Premier ministre visant à décliner la mise en œuvre opérationnelle de la charte des engagements réciproques
-  Un choc de simplification qui vise à alléger le quotidien des associations
-  Des mesures visant à favoriser l’engagement bénévole, notamment celui des actifs
-  De nouveaux crédits dégagés pour le secteur associatif, afin de mettre en œuvre des actions favorisant la cohésion sociale dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Retrouvez la plaquette Vive les assos !->doc1796] du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.

Dans la même rubrique

20 février 2019

Politique de la ville - Appel à manifestation d’intérêt 2019 pour les associations

Dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les associations participent activement à la cohésion sociale et territoriale. Pour soutenir la mise en place de leurs projets et les aider à se développer à plus grande échelle, un appel à (...)
31 janvier 2019

29 janvier 2019 : Gabriel Attal fait un premier point d’étape sur la feuille de route "Vie associative" du gouvernement

Le secrétaire d’Etat, Gabriel Attal, a fait un premier point d’étape le mardi 29 janvier 2019 sur la feuille de route gouvernementale pour le développement de la vie associative. Le secrétaire d’Etat avait souhaité que le dialogue entamé puisse devenir (...)